Entre Pékin et Paris, Kevin Tillie s’est arrêté à Marseille pour refaire son portfolio.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *